A ne pas confondre avec le spliting vu plus haut, qui consiste à découper une grosse liste en de multiples moins importantes mais mieux ciblées.

La synchronisation de listes permet, par exemple, de déplacer des abonnés sur d'autres listes ou segment, de gérer les doublons et de créer des actions selon le statut de ceux-ci.